mercredi 29 mai 2013

Jeudi 30 Mai

Au cours de l'émission, l'annonce sera faite du 14 ème Salon des éco énergies qui va se dérouler à Mérindol dans le Vaucluse. Au programme, des animations, des films, des conférences, des ateliers, des débats....des rencontres.

Ecouter
Partie 1
Partie 2


L'actualité dessinée par Fred.


jeudi 23 mai 2013

jeudi 16 mai 2013

Emission du 16 Mai 2013

Sur Paris dans le 20 ème, à la rencontre des artistes dans leurs ateliers.... programme

Ecouter l'émission :
1ère Partie  présentation des journées Portes Ouvertes. 
2ème Partie réflexions et commentaires de l'actualité.

A voir le film Annah Arendt et lire l'article dans le ML. Quelques extraits de ses réflexions. "C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal."...  "la soumission à l'autorité ne cesse qu'en présence d'une forte conscience qui permet de distinguer entre bon et mauvais, entre bien et mal, entre coupable et victime et de ne pas tout confondre"...

jeudi 9 mai 2013

Jeudi 9 Mai

Ne cherchez plus, il n'y a pas d'émission ce jour....
Ah la santé c'n'est plus c'que c'était !








jeudi 2 mai 2013

Emission du jeudi 2 Mai

Ecouter
1ère partie : 
2ème partie :
3ème partie :


Actualité de la Bêtise.

La sentence d’un groupe de magistrats est sans appel : La classe politicienne et ses larbins de toute obédience, est condamnée à être mise  au pilori. L’inscription au « Mur des Cons » fait désormais partie de l’arsenal répressif de la Justice distributive. On peut espérer que les condamnés, avant d’être marqués au fer rouge de la honte, devront défiler, sous les huées du peuple, de la République à la Bastille. Ils arboreront, repentants, des pancartes énonçant les délits dont ils se sont montrés coupables : « Nous sommes la bêtise, la crétinerie, l’imbécillité, l’ineptie, la jobardise, la prétention, la pauvreté d’esprit personnifiés ». 

Mais la bêtise n’est pas seulement un délit passible d’affichage, ou le signe d’une débilité agressive d’homophobes, elle débouche sur la guerre.

La « normalité », la banalité, la simplicité d’esprit, d’un chef d’État le conduit directement, pour cacher son indigence, et paralyser son peuple, à se lancer, comme chef de guerre, dans des conflits armés, cachant sous des « bonnes intentions humanitaires » (Mali, Syrie) ou des forfanteries nationalistes de sordides intérêts.

La bêtise criminelle des politiciens, des hommes de pouvoir, des affairistes et de leurs séides n’a pas seulement pour effet de banaliser et d’étendre les guerres, qu’elles soient militaro ethniques, religieuses mais toutes sont fondées sur la prise de pouvoir politique et économique. La bêtise criminelle, c’est aussi « la science sans conscience », les nano technologies, la biologie de synthèse, le nucléaire, la « croix » de la croissance et la démesure supportées par les soutiers de la servitude. Pour les empereurs romains il fallait nourrir le peuple et le distraire pour calmer ses velléités contestataires.(« Panem et Circenses). Aujourd’hui, même le pain fait défaut mais le spectacle est permanent. Quand serons nous décidés à arrêter ces sinistres « Jeux du Cirque » ?

Archibald